Email : email

Utilisation de BLUESTAR® sur le lieu présumé d'un crime

1. Le technicien doit revêtir un équipement protecteur afin de prévenir toute contamination.

2. Préparer la solution de BLUESTAR® soit avec le KIT BLUESTAR® FORENSIC soit avec BLUESTAR® FORENSIC COMPRIMES.

3. Quelques minutes plus tard, le technicien doit tester son bon fonctionnement avec un échantillon de sang comme contrôle positif. Il est ensuite fin prêt pour procéder à la détection de taches de sang lavées ou effacées.

4. Obscurcir la zone devant être traitée avec le BLUESTAR®.

5. Pulvériser BLUESTAR® sur la surface suspecte avec un atomiseur (inclus dans le kit). Le technicien pulvérise la mixture à une distance minimale de 50 cm. Une luminescence bleutée indique un résultat positif. Cette luminescence commence à disparaître au bout d'une minute mais peut être renouvelée en pulvérisant à nouveau.

6. Le technicien doit recommencer cette même procédure sur une zone non souillée de la même surface afin de réaliser un contrôle négatif.

7. Les tests de confirmation sont à exécuter sur place avec le test HEXAGON OBTI. Les tests d'ADN sont à effectuer en laboratoire. Prélever des échantillons des matériauxayant présenté une luminescence pour les analyses ultérieures.

Voir aussi : Comment photographier la chimiluminescence du BLUESTAR® FORENSIC