Cas d’un jeune disparu: les raids et les procédures d’enquête se poursuivent

La procédure a été menée conjointement avec le personnel de police de la criminalistique et du 43e poste de police central de Jhugua Ñaro et de la brigade.

Nantudi : 1 octobre 2020

Les procureurs Daisy Sánchez de l’Unité Pénale Itá et Joel Cazal de l’Unité Spécialisée Anti-Enlèvement, ont mené un nouveau raid dans le cadre de l’enquête sur la disparition de la jeune Dahiana Espinoza Colmán (20), depuis le vendredi 18 septembre dernier. Les intervenants ont recueilli des données importantes pour l’enquête.

« Après avoir effectué le test de chimio-luminocence pour la détection du sang avec des réactifs médico-légaux bluestar, une botte en cuir noir, les paquets de clés et le coupe-stylo ont été trouvés à l’intérieur de la cabine du véhicule, qui ont été soulevés et seront envoyés au laboratoire pour leur meilleure étude »

La procédure a été menée conjointement avec le personnel de police de la criminalistique et du 43e poste de police central de Jhugua Ñaro et de la brigade. (Audio)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on vk
VK
Share on telegram
Telegram
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Share on print
Print