Condamné à 30 ans de réclusion pour le meurtre de sa femme

Françoise Saffer, 56 ans a été retrouvée morte un an après sa disparition. Son mari est le principal suspect.

FRANCE 3 : 09.12.2019

Besançon : Peine alourdie pour un féminicide, Eric Desnoue condamné à 30 ans de réclusion pour le meurtre de sa femme, l’homme comparaissait devant la cour d’assises de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort pour avoir tué sa femme et dissimulé son corps en avril 2018. Le jury l’avait condamné en première instance à 25 ans de réclusion criminelle.

 © DR

Des traces de sang lavées

L’avocat de la défense, quant à lui, prônait le manque de preuves accablantes à l’égard de son client. Eric Desnoué, expliquait alors avoir donné un “coup d’épaule” à sa femme lors d’une dispute conjugale.

Pourtant, après plusieurs mois d’investigations, les enquêteurs avaient découvert au domicile du couple, grâce au révélateur Bluestar (produit utilisé par la police scientifique), d’importantes traces de sang lavées, appartenant à la victime. Le mari avait notamment été suspecté car le chauffeur routier avait utilisé l’argent de son épouse et refait sa vie avec sa maîtresse, avec laquelle il pratiquait l’échangisme.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on vk
VK
Share on telegram
Telegram
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Share on print
Print